Ce qui me tient à coeur

Aérotrain, high speed rail and nuclear technology: the lessons of Jean Bertin

Par Karel Vereycken, founder Agora Erasmus

A truth that has determined the fate of many civilizations now catches France. It is the simple universal physical principle that makes that any society or person, that doesn’t progress, lags behind.

While French president Nicolas Sarkozy can be proud of the sale of French EPR nuclear power equipment [...]

Ce qui me tient à coeur

Albrecht Dürer’s fight against “neoplatonic” melancholy

Karel Vereycken, founder Agora Erasmus, June 2005

Albrecht Dürer, Melencolia I (1514), Kupferstichkabinett, Staatliche Kunsthalle, Karlsruhe.

 

Do such that by all thy efforts That God gives you the eight wisdoms One will call easily wise a man The one that will not accept to be blinded Neither by wealth neither by poverty

The [...]

Ce qui me tient à coeur

Grands travaux : l’exemple inspirant du « Plan Freycinet »

Le viaduc ferroviaire de Garabit (15) construit par Eiffel en 1879. Il faudra deux ans pour façonner les pièces métalliques (1450 tonnes) dans les ateliers de Levallois-Perret. Créer une « plate-forme plus productive » Charles de Freycinet (1828-1923).

En 1878, le ministre des travaux publics, l’ingénieur et polytechnicien Charles de Freycinet, proche de Gambetta, [...]

Ce qui me tient à coeur

Pourquoi il nous faut un vrai plan Marshall pour le port du Havre

Terminaux de conteneurs du port 2000 au Havre avec derrière, la « darse de l’Océan ». Relier les deux par une écluse permettrait de décongestionner le port.

 

Par Karel Vereycken, fondateur d’Agora Erasmus

 

Les difficultés auxquelles se confronte aujourd’hui le port du Havre ne sont que le symptôme de la dérive de tout [...]

Ce qui me tient à coeur

The Art of Feeding Mankind: from Henry A. Wallace to the “Green Revolution”

 

By Karel Vereycken, Founder Agora Erasmus, 2008.

In a powerful speech entitled “The Price of Free World Victory” delivered to the Free World Association in New York City on May 8, 1942, U.S. President Franklin Delano Roosevelt’s Vice President Henry Agard Wallace laid out his vision to bring mankind into the “Century of [...]

Ce qui me tient à coeur

What the world should learn from Chinese fish farming

By Karel Vereycken, June 2016

 

Fish is essential to feeding humanity. According to the 2014 United Nations Food and Agriculture Organization’s SOFIA (State of World Fisheries and Aquaculture) report, in 2010, fish provided more than 3 billion people with almost 20 % of their intake of animal protein, and another 4.3 billion people [...]

Ce qui me tient à coeur

Ce que le monde devrait apprendre de l’aquaculture chinoise

Par Karel Vereycken, fondateur d’Agora Erasmus

 

Le 30 juin 2016, après quatre années d’intenses négociations, l’UE, suite à une forte mobilisation citoyenne exigeant l’interdiction de la pêche en eaux profondes, a fini par imposer des normes contraignantes visant à réguler cette activité.

Mesure phare, le chalutage (raclage des fonds marins avec d’énormes filets [...]

Ce qui me tient à coeur

Les enseignements du New Deal de Franklin Roosevelt pour aujourd’hui

Par Karel Vereycken, fondateur d’Agora Erasmus

 

La manœuvre gouvernementale, visant à reclasser 500 000 demandeurs d’emplois de la catégorie A (sans aucune activité) dans la catégorie D (en stage ou en formation et donc hors de la catégorie « chômeur »), et ceci dans le seul but de faire apparaître une « inversion [...]

Ce qui me tient à coeur

Aérotrain, le retour du futur

Par Karel Vereycken, fondateur d’Agora Erasmus

Centenaire de la naissance de Jean Bertin (1917-1975) Jean Bertin. Crédit : http://alchetron.com

Aujourd’hui, lundi 5 septembre 2016, nous célébrons le 99e anniversaire de la naissance de Jean Bertin (1917-1975), et non pas le centenaire comme l’annonce un article pas trop mal du Parisien du samedi 3 septembre, [...]

Ce qui me tient à coeur

Georges Boris, Roosevelt, De Gaulle, Mendès : sources d’inspiration pour le combat d’aujourd’hui

Par Karel Vereycken, fondateur d’Agora Erasmus.

 

Primaires aidant, les grands ténors politiques de notre pays, au lieu d’ouvrir un vrai débat sur les causes de la crise et les solutions qu’il faudrait y apporter, nous offrent les scènes les moins drôles de La guerre des boutons.

A l’opposé, la vie de Georges Boris [...]